Quelle différence existe-t-il entre un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, un psychanalyste et les autres « psy » ?

Quelle différence existe-t-il entre un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, un psychanalyste et les autres « psy » ?

Il existe une distinction entre psychiatre, psychologue, psychothérapeute, psychanalyste et les autres « psys » (psychopraticien, psychotechnicien, etc…). Vous trouverez ci-dessous les détails des domaines d’intervention de chacun. Il convient de savoir qu’en France, seuls les titres de psychologue et de psychiatre ont un caractère officiel sanctionné par l’obtention d’un diplôme universitaire d’Etat spécifique à la prise en charge de la santé mentale. Le titre de psychothérapeute est règlementé depuis peu selon la loi Accoyer de juillet 2010. Ce titre est réservé désormais aux seuls psychiatres et psychologues cliniciens ainsi qu’aux docteurs en médecine ayant obtenu une autorisation préfectorale. Les psychanalystes quant à eux sont formés dans des écoles privées qui ne délivrent pas de diplôme d’Etat. C’est ainsi que certains psychanalystes ont des formations solides qui respectent des règles et des pratiques éthiques et déontologiques de haut niveau mais l’usage de ce titre n’est donc pas défini par la Loi. Il ne donne donc aucune indication sur les éventuelles formations des personnes qui en font l’usage. Ainsi un psychiatre peut être psychanalyste ; un psychologue peut aussi être psychanalyste, s’ils ont suivi une analyse personnelle et qu’ils ont été formés à cette approche clinique longue et difficile quand elle suit les procédures des écoles reconnues. Mais un psychanalyste peut être aussi une personne autoproclamée n’ayant suivi aucune formation. Les autres professionnels de type psychotechnicien, psychopraticien, coach … sont des titres qui ne sont pas définis par la loi. Toute personne peut faire usage de ces titres sans aucune condition de formation. Il est donc très important d’être prudent dans le choix de votre thérapeute de santé mentale. Renseignez-vous au préalable.

LE PSYCHIATRE

De tous les « psys », le psychiatre est le seul à détenir un titre de médecin obtenu à l’issue d’un doctorat en médecine et d’une spécialisation en psychiatrie. A ce titre, il est membre de l’Ordre des médecins. Dans ce cadre, le psychiatre est le seul professionnel de santé mentale “psy” à pouvoir prescrire des médicaments. Il peut utiliser les techniques de la psychothérapie et donc assumer par exemple des suivis psychothérapeutiques par la parole. Il peut aussi ne s’occuper que de la partie médicamenteuse en faisant les prescriptions et le suivi du traitement médicamenteux et laisser le suivi psychothérapeutique à un psychologue. Le psychiatre est spécialisé dans la santé mentale et soigne les troubles psychiques graves ou bénins.

LE PSYCHOLOGUE (E. Bonit)

Le psychologue est un praticien ayant reçu une formation universitaire théorique de haut niveau de compétence (au minimum master spécialisé). Il doit être enregistré auprès de l’AGENCE REGIONALE DE SANTE du département où il exerce. L’A.R.S. lui délivre un numéro ADELI attestant de son inscription officielle au registre des psychologues qui est un titre protégé par la Loi. Ainsi, seul le psychologue peut faire l’usage professionnel du titre de “ psychologue “. Cela conditionne un exercice de la psychologie basé sur une formation de haut niveau de compétences et un respect du code de déontologie des psychologues. Le code de déontologie des psychologues a pour mission de protéger le public contre des mésuages de la psychologie et de ses méthodes. Le psychologue ne délivre pas de médicaments. Il ne délivre pas de feuilles de soins et les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Certaines complémentaires santé prennent en charge un certain volume de consultations. Il faut se renseigner auprès de la complémentaire santé. À compter de 2022, le gouvernement souhaite mettre en place le remboursement des consultations de psychologie, pour les troubles dépressifs légers à modérés uniquement, à condition de passer par un parcours de soin et solliciter un psychologue inscrit sur les listes de professionnels créées pour le dispositif. Ce dispositif est expérimental. Il faut consulter Ameli.fr pour avoir des renseignements à ce sujet. Les séances prisent en charge par la S.S. dans le cadre de ce dispositif ne concernent donc que les psychologues qui se sont conventionnés avec la S.S. Le psychologue étudie les comportements humains et le fonctionnement du psychisme. Il est le seul habilité à effectuer des tests de personnalité et des tests d’évaluation du quotient intellectuel. L’exercice du psychologue est protégé par la Loi en France et il est régi par un code de déontologie. Le code de déontologie a pour objectif de protéger le public contre les mauvais usages de la psychologie par des non-psychologues.

LE PSYCHOTHÉRAPEUTE (E. Bonit)

Le titre de psychothérapeute est règlementé depuis peu selon la loi Accoyer de juillet 2010. Ce titre est réservé désormais aux seuls psychiatres et psychologues cliniciens ainsi qu’aux docteurs en médecine ayant obtenu une autorisation préfectorale. Pour faire usage de ce titre il faut être inscrit sur la liste des psychothérapeutes de l’ARS du lieu d’exercice. Les dates de mise à jour des listes des professionnels de santé sont spécifiées sur le site de l’ARS. Il est possible de contacter l’ARS pour vérifier l’inscription effective à ce jour des professionnels de santé sur ces listes, si les mises à jour de ces listes diffusées sur internet, ne sont pas récentes.

LE PSYCHANALYSTE

Le psychanalyste ou l’analyste traite des patients confrontés à des difficultés psychologiques au moyen de la discipline que constitue la psychanalyse. Ce titre n’est pas un titre reconnu par l’Etat. Les psychanalystes sont formés dans des écoles privées mais il n’y a pas de cursus officiel ni d’exigence de formation encadrés par l’Etat. Certains psychanalystes ont de hauts niveaux de formation qu’ils cumulent (psychiatre-psychanalyste, psychologue-psychanalyste, …) mais aucune réglementation ne régit les pratiques des psychanalystes.

LES AUTRES « PSYS »

Les autres professionnels de type psychotechnicien, psychopraticien, coach… sont des titres qui ne sont pas définis par la Loi. Toute personne peut faire usage de ces titres y compris les personnes sans aucune formation.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies nécessaires contribuent à rendre le site web utilisable en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l'accès aux zones sécurisées du site web. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Ce cookie est utilisé pour distinguer les humains des robots. Ceci est bénéfique pour le site web afin de créer des rapports valides sur l'utilisation du site.
  • _GRECAPTCHA
  • rc::a
  • rc::b
  • rc::c
  • rc::d-15#

Pour utiliser ce site web, nous utilisons les cookies suivants qui sont techniquement nécessaires.
  • __stripe_mid
  • __stripe_sid
  • elementor
  • m
  • wc_cart_hash_#
  • wc_fragments_#

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici